Profiter des congés d’été pour préparer l’arrivée de bébé

C’est l’été et il ne vous reste plus que quelques mois ou quelques semaines avant que bébé soit parmi vous ? Profitez donc des beaux jours et de vos congés d’été pour finir de tout organiser avant l’arrivée de bébé.

3 choses à faire au cours du dernier trimestre de grossesse

Avant de penser à déclarer la naissance de votre bébé (pour acquérir un acte de naissance) et aux autres démarches administratives à effectuer, vous avez beaucoup à faire ! Voici quelques petites choses auxquelles il vous faut penser durant le troisième trimestre de votre grossesse.

Réalisez votre liste de naissance

Si vous êtes dans votre 3ème trimestre de grossesse, il est temps de penser à constituer votre liste de naissance.

La liste de naissance regroupe les différents produits de puériculture (par exemple : le mobilier pour la chambre de bébé, poussette, jouets d’éveil, etc…) dont vous avez besoin ou sur lesquels vous avez littéralement craqués ! Vos amis et votre famille vont alors se faire une joie de choisir un ou plusieurs produits de cette liste. Ils vous seront offerts pour la naissance de votre enfant, ou parfois un peu avant sa naissance.

Vous pouvez faire votre liste de naissance directement dans une boutique de puériculture ou sur un site internet spécialisé (mesenvies.fr, milirose.com …).

Pensez à finir la chambre de bébé

Avant que votre bout de chou ne pointe le bout de son nez, attelez-vous à sa chambre pour qu’elle soit prête à l’accueillir.

Choisissez les couleurs de sa future chambre si vous désirez la peindre et si possible délégué ce travail à votre conjoint, époux ou à un membre de votre famille. Cela vous permettra de vous reposez.

Personnalisez la chambre de votre enfant avec une belle décoration et montez le mobilier de chambre.

Quand la chambre de bébé sera prête, vous vous sentirez plus détendu car il aura son petit cocon rien qu’à lui. Cependant si vous souhaitez garder bébé à vos côtés les premiers mois dans un lit cododo ou un berceau à côté de vous, cela vous laissera plus de temps pour finaliser tous ces détails.

Préparez votre valise de maternité

La valise de maternité doit contenir vos affaires et celles de bébé pour toute la durée de votre séjour à la maternité.

Vous pouvez facilement trouver en ligne les affaires indispensables à avoir dans votre valise pour vous et bébé. Imprimez vous la liste qui vous semble être la plus complète et surlignez ou barrez les éléments au fur et à mesure que vous les insérez dans la valise. Ainsi, cela évitera les oublis. N’hésitez pas à refaire le point avec votre conjoint pour vous assurer que vous n’avez rien oublié avant le jour J.

Les démarches obligatoires à effectuer après la naissance de bébé

Le jour J est arrivé, une fois que bébé a pointé le bout de son nez, vous avez des démarches administratives à effectuer. Voici un petit rappel des démarches très importantes à accomplir.

Déclarez la naissance de votre enfant

A compter de la naissance de votre bébé, vous avez 5 jours ouvrables pour vous rendre à la mairie de la ville où l’accouchement a eu lieu. La déclaration de naissance s’effectue devant un officier d’état civil.

Cette démarche est généralement réalisée par votre conjoint ou époux. Cependant en cas d’impossibilité, une autre personne présente lors de l’accouchement peut s’en charger (sage femme, médecin …).

La déclaration de naissance va vous permettre d’acquérir un acte de naissance (ou d’un livret de famille pour la naissance d’un premier enfant).

Il est essentiel de fournir les papiers suivants le jour de la déclaration de naissance :

  • Pièces identités du père et de la mère de l’enfant à déclarer
  • Certificat d’accouchement (constitué par un médecin, sage femme)
  • Livret de famille (si vous en avez un)
  • Acte de reconnaissance (si reconnu avant la naissance)
  • Justificatif de domicile (si la reconnaissance de l’enfant n’est pas effectuée)
  • Déclaration de choix du nom de famille (le cas échéant)

Attention : si vous ne respectez pas le délai de 5 jours ouvrables, le tribunal de grande instance devra être saisi pour régulariser cette situation afin que votre enfant dispose d’un état civil. Cela peut durer un certain temps et peut mettre en pause vos allocations durant toute cette période.

Informez les organismes suivants

Vous avez notamment l’obligation d’informer plusieurs organismes de la naissance de votre enfant. Cela vous permettra de bénéficier de vos droits auprès des différents organismes (prestations sociales, congé paternité/maternité…).

  • L’employeur de chacun des parents salariés
  • CPAM (assurance maladie)
  • CAF
  • Mutuelle
  • Impôts