Comment calmer vos enfants sur la route ?

Si certains enfants se calment tout seul, ce n’est pas le cas de tous. Vos enfants sont-ils agités quand ils voyagent en voiture ? Il peut y avoir plusieurs raisons possibles derrière leur comportement. L’ennui et le mal des transports sont notamment les raisons les plus courantes. Heureusement, il y a plusieurs solutions pour le calmer et vous permettre de conduire sereinement jusqu’à destination.

Partir au moment où ils dorment le plus

Si vous prévoyez de partir en vacances avec vos enfants pour la première fois après l’obtention de votre permis de conduire, il est normal d’appréhender le trajet. Vous allez devoir vous concentrer sur la route pour garder les bons réflexes, mais aussi gérer vos petits en même temps. Afin de réduire le temps d’inconfort de vos enfants, partez au moment où ils dorment le plus.

À titre d’exemple, si vous devez faire 6 heures de route, partez tôt le matin ou à l’heure de la sieste. En revanche, si le trajet est plutôt court, partez tard la nuit. Les enfants pourront déjà commencer à dormir dans la voiture.

Prévoir des en-cas

Voyager avec des enfants, c’est aussi se préparer à donner des friandises (à grignoter). En effet, les enfants ont tendance à compenser l’ennui avec la nourriture. Cela vaut surtout pour les plus jeunes. Par ailleurs, quand on voyage en voiture, manger en petite quantité à sa faim est plus recommandé. C’est mieux que de manger une seule fois. Les en-cas permettent de calmer les faims de milieu de voyage. Toutefois, il va falloir bien choisir.

Privilégiez des collations saines, mais délicieuses. Les enfants ont besoin de protéines. Vous pouvez donc prévoir du yaourt grec, du fromage allégé, des fruits secs, de la viande séchée, etc. Bref, essayez d’éviter au maximum l’huile et le sucre ajouté.

Faire de courtes pauses régulièrement

Prévoyez déjà une à deux heures de plus que la durée normale du trajet. Vous allez devoir faire de courtes pauses régulièrement pour distraire les enfants. C’est aussi recommandé pour la sécurité. Un conducteur doit faire une pause au moins toutes les deux heures. Vous pouvez aussi vous renseigner sur les aires d’autoroute dans lesquelles vous pouvez vous arrêter.

Chacun pourra faire ses besoins, se dégourdir les jambes, grignoter ou s’amuser avant de reprendre la route. À chaque pause, dans la mesure du possible, incitez vos enfants à manger sainement. S’ils sont fatigués, ils pourront faire une petite sieste en reprenant le voyage.

Prévoir des jouets et de la musique

Si votre enfant fait une petite crise, les jouets peuvent aider à le calmer. Vous pouvez même en prévoir un nouveau pour faire passer le temps plus vite. Curieux, les enfants seront plus longtemps attirés par de nouveaux jeux ou jouets. Faites quand même attention à ne pas tout sortir d’un coup. Laissez-leur le temps de se lasser d’un jeu avant de passer à un autre.

Par ailleurs, préparer à l’avance une playlist est recommandé. La musique inspire la bonne ambiance. Elle peut amuser les enfants ou les calmer selon les besoins. Choisissez votre playlist en fonction.

Ces quelques conseils vous permettront de calmer les enfants sur la route. Si vous avez plusieurs enfants à gérer, il vaut mieux ne pas être le seul adulte de votre groupe. Comme cela, pendant que vous conduisez, l’autre personne pourra les distraire. Aussi, restez détendu, car un enfant, quel que soit son âge, est sensible aux tensions ainsi qu’à l’énervement.