Bébé et sa propreté : tout ce qu’il faut savoir

Être jeunes parents n’est pas toujours chose évidente. Animés par la volonté de bien faire les choses pour son enfant, on se pose beaucoup de questions sur bébé et sa propreté. Ce guide vous donnera des éléments de réponse, du choix des couches de votre enfant jusqu’au moment il pourra enfin s’en passer.

Quel type de couche choisir pour son bébé ?

Avec la panoplie de produits et de marques de couches présents dans les rayons des supermarchés, les nouveaux parents peuvent se perdre facilement. Pour se faciliter la vie, il est possible de commander des couches directement sur des sites tels que https://www.little-big-change.com, vous livrant à l’endroit et à la fréquence de votre choix. Au niveau de la taille, il en existe 6 en fonction du poids de bébé : taille 1 pour les 2 à 5 kg, taille de 2 pour les 3 à 6 kg, taille 3 pour les 3 à 9 kg, taille 4 pour les 7 à 18 kg, taille 4+ pour les 9 à 20 kg, taille 5 pour les 11 à 25 kg et taille 6 pour les 15 kg et plus. Vous aurez également le choix entre les couches jetables, pratiques mais peu écologiques, et les couches lavables. Vous pourrez aussi vous tourner vers des couches jetables hybrides, qui sont biodégradables à 50 ou 60%.

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la propreté de bébé.

À partir de quel âge bébé va-t-il sur le pot ?

Le passage au pot est une étape importante pour l’enfant, puisque c’est un pas vers l’indépendance. Pour les parents, cela signifie qu’ils pourront dire progressivement adieu aux couches. Mais alors, quel est l’âge idéal ? Sachez qu’en moyenne, les enfants vont au pot vers l’âge de 2 à 3 ans. C’est en effet vers les 18 mois que les muscles qui contrôlent la vessie et le rectum permettent à l’enfant de maîtriser ces fonctions. Mais chaque enfant a son propre rythme. L’important est alors de savoir discerner les signes qui montrent que votre enfant est prêt. C’est par exemple le cas lorsqu’il est capable de vous dire que sa couche est mouillée ou sale, qu’il a fait pipi ou popo, ou de vous prévenir à l’avance. Cela signifie qu’il est déjà capable de se retenir.

À partir de quel âge environ peut-on enlever les couches la nuit ?

Une fois que l’enfant a acquis la propreté la journée, les parents se demandent rapidement quand lui enlever la couche la nuit. En général, la propreté de nuit survient quelques mois plus tard après l’acquisition de la propreté le jour. C’est en effet une étape plus difficile à gérer pour l’enfant, qui a encore du mal à contrôler son sphincter quand il dort. Et la peur du noir n’arrange pas non plus les choses.

Pour y arriver, il doit percevoir le signal que sa vessie est pleine. Pour aider votre enfant, évitez de le stresser en lui répétant sans cesse de ne pas faire pipi au lit, ou de le disputer le matin s’il l’a fait. Cela va davantage le bloquer. Par contre, vous pourrez lui faire prendre l’habitude de faire pipi avant d’aller se coucher. Pour qu’il n’ait pas peur dans le noir, n’hésitez pas à installer une veilleuse dans sa chambre et sur le chemin des toilettes, ainsi que son pot si les toilettes sont trop éloignées. Et enfin, s’il se réveille avec la couche sèche, ne manquez pas de le féliciter.