Comment limiter les éventuels dangers d’un babyphone ?

Ce n’est pas nouveau avec toutes les nouvelles technologies, nous vivons dans un monde rempli d’ondes. Le babyphone fait partie de la longue liste des « perles de la nouvelle technologie », car grâce à ce merveilleux petit accessoire vous pouvez surveiller votre bébé à distance. Désormais, différents modèles de babyphones existent sur le marché selon vos besoins (le babyphone vidéo, le babyphone capteur de mouvements …). Cependant il faut savoir que pour vous permettre d’être connecté à la chambre de votre bébé il diffuse des ondes électromagnétiques, tout comme beaucoup d’autres appareils connectés (smartphones …).

Mais alors que faire pour limiter tous éventuels risques liés aux ondes sur la santé de votre petit trésor  ? Faut-il renoncer à l’achat d’un babyphone ? Non pas nécessairement, par contre il est essentiel de connaître les règles à suivre pour bien choisir et utiliser votre babyphone. Pour ce faire, il faut se référer au principe de précaution.

Le principe de précaution 

Qu’est-ce que le principe de précaution ?

C’est un principe scientifique dont le but est de prendre les mesures de sécurité nécessaires pour prévenir un risque potentiel dans les domaines de la santé, l’environnement ou de l’alimentation.

Quand appliquer le principe de précaution ?

Le principe de précaution se doit d’être employé quand la science et les connaissances techniques ne peuvent pas apporter de certitudes quant aux risques éventuels dans les domaines de la santé, l’environnement ou de l’alimentation.

Le principe de précaution du babyphone 

De nos jours, les éventuelles conséquences des ondes sur notre santé sont le sujet de nombreux débats. Même si l’impact des ondes électromagnétiques (comme celles diffusées par les babyphones) n’a pas été prouvé, les scientifiques sont amenés à penser qu’elles peuvent avoir un effet néfaste sur la sante d’un bébé lorsqu’elles sont excessives. Mieux vaut donc ne prendre aucun risque lorsqu’il s’agit de la santé de votre petit trésor, par conséquent il est important de se référer au principe de précaution ci-dessous :

  • Ne placez pas votre babyphone trop prés du lit de bébé : ne le mettez jamais à moins d’1 mètre du lit de votre enfant (entre 1 et 3 mètres dans l’idéal)
  • Privilégiez un modèle de babyphone à puissance faible (900 mhz au maximum)
  • Pensez à éteindre votre écoute bébé, une fois son utilisation terminée
  • De préférence, évitez les babyphones à micro-ondes (DECT notamment) : c’est-à-dire ceux supérieur à 900 mhz
  • Préférez les écoutes bébé dotés du mode « déclenchement automatique à la voix » ou voie »VOX »: il permette de diminuer les effets nocifs des ondes car l’émetteur ne se déclenchera qu’à un niveau sonore important (que vous définissez à l’avance)
  • Contrôlez régulièrement que les piles de votre écoute bébé fonctionnent ou que la batterie est bien chargée 

Info + : il faut savoir que le cerveau de votre bébé évolue très rapidement et qu’il est très réceptif (bien plus que celui d’un adulte) c’est pourquoi il est important de faire encore plus attention à ne pas surexposer votre bébé aux ondes.

Désormais vous disposez de toutes les informations nécessaires pour bien choisir votre babyphone et l’utiliser correctement !

Babyphones à faible émission ondes :

Babymoov Premium Care Babyphone Audio avec Talkie Walkie Temperature VOX et Veilleuse...

Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés
Dernière mise à jour 16 mars 2019 17 h 28 min

129,50 139,90

Go Sur Amazon
amazon.fr