Comment développer le sens de l’organisation et du rangement chez les enfants ?

Inculquer et développer le sens du rangement et de l’organisation chez les enfants revêt une importance capitale avant qu’ils ne grandissent. Lorsqu’on leur fait adopter cette bonne habitude, ils ont plus de facilité à gérer et planifier leur temps, à atteindre de façon efficiente leurs objectifs et à produire de bons résultats à l’âge adulte. En conséquence, ils pourront mener une vie plus équilibrée. Comment développer alors le sens de l’organisation et du rangement chez les enfants ?

Faire une inscription dans une crèche ou un centre d’apprentissage

Si vous avez un enfant en bas âge et que vous désirez lui apprendre les valeurs que sont le rangement et l’organisation, pourquoi ne pas faire une inscription crèche ? Nombreuses sont les crèches collectives qui mettent en œuvre des activités incitatives et participatives au profit des tout-petits. Ces derniers dès leur intégration dans ces établissements, apprennent rapidement à ranger les jouets après s’être suffisamment amusés. À force d’y être impliqués au quotidien aux actions répétitives du rangement, ils perçoivent en fin de compte cela comme une tâche normale.

En crèche, votre enfant se verra responsabiliser. Il peut se voir confier des tâches comme s’occuper d’un animal, mettre en ordre des affaires, entretenir une plante, etc. À travers ces petites activités pédagogiques, il prendra facilement conscience qu’à une telle heure, il faut faire telle activité. De ce fait, il saisira mieux la notion d’organisation. Pensez donc à effectuer une préinscription crèche inter entreprise pour votre progéniture afin de lui garantir une place parmi d’autres enfants de son âge.

Ne soyez donc pas surpris, si à la maison, il vous fait la leçon de l’organisation. Certains peuvent même montrer leur mécontentement si vous ne mettez pas leur doudou à un endroit qu’ils veulent. Il convient de souligner qu’à la crèche, ce sont des diplômés de la petite enfance qui seront présents pour apprendre à votre bout de chou le sens de l’organisation.

Montrer l’exemple dans la bonne humeur

En général, les enfants apprennent par l’exemple. Il vous revient donc de leur montrer comment ranger et par où commencer. Pour ce faire, faites en sorte de tenir votre espace de vie toujours rangé et chaque chose à sa place. Votre jeune enfant pourra plus facilement intégrer cette attitude. Il saura qu’un tel objet est fait pour être à une place spécifique.

Pour permettre à votre progéniture de ne pas entrevoir le rangement comme une tâche ardue ou une corvée, aidez le tout en lui montrant des techniques pour vite ranger. Son niveau d’appréhension dépendra de son âge. Laissez l’enfant décider de comment il veut disposer ses jouets, chaussures, vêtements, etc.

Si vous le souhaitez pendant le rangement, chantez avec lui les chansons déjà apprises en crèche. Faites en sorte que tout se déroule dans une bonne ambiance. Ce faisant, votre protégé apprendra à aimer le rangement et à s’y adonner sans qu’il n’y soit forcé, et ce, dès que sa chambre est désordonnée.

Inscrire le rangement et le sens de la priorité comme une routine dans les habitudes

Le moyen le plus simple pour développer le sens du rangement chez votre enfant est d’intégrer des gestes et pratiques quotidiennes en complément de ceux acquis dans une garderie.

Établir une liste de tâches routinières

Il faudra enseigner à votre enfant que chaque matin, à son réveil, il doit faire son lit, plier son pyjama, etc. Ensuite, viendra l’étape de la toilette qu’il devra commencer en se brossant les dents et ainsi de suite. Les soirs, apprenez-lui par exemple qu’il faut ranger ses vêtements et ses effets scolaires pour pouvoir vite les retrouver le lendemain matin.

À la fin de chaque repas, indiquez-lui où les assiettes doivent être mises dans le lave-vaisselle pour nettoyage. De même, montrez-lui que les vêtements sales doivent être mis dans le panier à linge. Lorsqu’il sort ses jouets pour se divertir, faites-lui comprendre qu’il faut les ranger pour pouvoir les réutiliser plus tard.

Pour rendre plus facile l’accomplissement des tâches suscitées, pensez à établir une liste des tâches routinières qu’il doit faire. Après chaque tâche accomplie, il pourra le marquer dans la case correspondante et poursuivre avec une autre activité.

L’aider à déterminer les priorités

Pour mieux développer son aptitude à l’organisation, aidez-le à déterminer ce qui est prioritaire de ce qui ne l’est pas. Un planning aidera sûrement votre jeune enfant à déterminer ce qu’il faut faire en premier et en combien de temps.

Par ailleurs, vous pouvez lui démontrer qu’il est plus important de finir ses devoirs avant d’aller jouer avec ses amis. Indiquez-lui qu’il est utile de ranger ses jouets avant d’entamer un nouveau jeu. Petit à petit, votre enfant comprendra la notion de priorité.