Comment choisir des couches lavables pour bébé ?

Face aux diverses polémiques liées à l’utilisation des couches jetables, on assiste à un regain d’intérêt pour les modèles lavables. Cependant, ces derniers ont aussi beaucoup évolué. On distingue en effet de nombreux types de couches lavables qui s’adaptent au mode de vie de chaque famille. Voici comment déterminer celle qu’il vous faut !

Les différents systèmes de couches lavables

Il existe généralement trois systèmes de couches lavables. Les couches Tout-en-1 (TE1), Tout-en-2 (TE2) et Tout-en-trois (TE3). Elles ont en commun une partie absorbante appelée insert, et une autre imperméable ou non qui constitue la culotte. Vous pouvez en cas de besoin trouver une couche lavable TE2, TE3 ou TE1 sur des sites e-commerce spécialement dédiés aux produits de soins et bien-être pour bébé et maman.

L’insert et la culotte : les composants des couches TE1, TE2 et TE3

Pour le choix de vos couches lavables, ces deux composants sont essentiels. Leur choix devra tenir compte de la matière.

L’insert de la couche lavable

Côté insert, les matières utilisées sont variées. On distingue :

  • le coton, bio de préférence, qui est absorbant et résistant avec un effet de maintien au sec pour bébé ;
  • le Bambou, doux et protecteur est la référence en matière d’absorption, l’idéal pour maintenir votre bébé au sec toute la nuit ;
  • le chanvre, aussi absorbant, résiste bien au lavage et participe au ralentissement de la prolifération des bactéries.

Il y a également des matières comme la microfibre et le tencel.

La culotte

Souvent préconçue, cette dernière est dotée d’élastiques au niveau des cuisses et de la taille. Cela renforce son imperméabilité et préserve des risques de fuite de selles. Pour d’autres modèles, les élastiques sont remplacés par des velcros ou fermetures. Au niveau des matières servant à la conception de la culotte, on distingue :

  • le PolyUréthane Laminé (Pul) qui est très répandu et tout autant imperméable ;
  • la laine, naturelle, elle respecte la sensibilité de la peau de votre bébé et est très étanche ;
  • le polaire très respirant et aussi facile d’entretien contrairement à la laine qui nécessite quelques précautions.

Par ailleurs, pour vous assurer de faire le meilleur choix pour votre bébé, des labels comme GOTS et Oeko-Tex sont des gages de qualité. Ils vous assurent de l’absence de produits nocifs et de l’utilisation de matières biologiques.

Les systèmes TE1, TE2 et TE3 : quelles différences ?

Ce qui différencie ces trois systèmes est la manière dont l’insert et la culotte sont reliés. La couche TE1 est dotée d’une poche qui sert d’ouverture pour glisser l’insert. À chaque change, tout le système couche et insert devra être lavé.

Quant à la couche TE2, l’insert n’est pas incorporé à la partie imperméable. Il est placé au-dessus de cette dernière. Ainsi, on peut effectuer jusqu’à trois changes de l’insert avant de laver la culotte elle-même. Cependant, seul l’insert peut être passé au sèche-linge. Il n’est en effet pas recommandé d’y passer la culotte imperméable, notamment quand elle est en PUL.

Le modèle TE3 quant à lui est le plus récent. Son système diffère un peu des deux autres ; déjà au niveau de la culotte de protection qui n’est pas imperméable.

En somme, l’univers des couches lavables est varié et peut donner lieu à des confusions quand vous êtes novice. Vous avez le choix entre plusieurs systèmes. Il vous reviendra, en fonction des détails fournis dans cet article, de choisir celui qui vous convient le mieux tout en tenant compte de la qualité des matières utilisées.